Le Wonder

109 rue de Paris, 93000 Bobigny
Seine-Saint-Denis – France

Ateliers collectifs d’artistes
Seine-Saint-Denis – France

Ateliers collectifs d’artistes
bonjour@lewonder.com
instagramfacebooknewsletter

Les artistes du Wonder construisent une programmation culturelle collective, alternative, consciente des enjeux sociaux et économiques de l’époque. À l’initiative du pôle recherche ou des artistes du Wonder, des expositions collectives ou monographiques, des conférences-rencontres, des ateliers, des portes ouvertes, des projections sont organisés chaque année, rassemblant plus de 400 artistes extérieurs invitéxs et 2000 visiteurxeuses.

Tout aussi impliqué dans le milieu de l’art contemporain que dans la transmission et l’éducation populaire, le Wonder se veut vecteur de partage. Ainsi, nous sommes partenaires de différentes écoles d’art comme les Arts Décoratifs à Paris, la Villa Arson à Nice, Alternatives Urbaines à Vitry, Strate Design à Sèvres. Des workshops de durées variables (entre un jour et deux semaines) sont également organisés en partenariat avec plusieurs de ces écoles. Ils permettent un temps d’expérimentation qui aboutit à des restitutions publiques. Ces workshops donnent aux étudiantexs l’aperçu d’un modèle professionnel possible après l’école.

Pour le Wonder, l’implantation dans un territoire participe pleinement de la dynamique et de la pertinence du projet artistique. Chacune de nos occupations nous permettent de tisser des liens avec le territoire et d’entrevoir les possibilités d’ancrage à long terme. Le Wonder s’intègre dans le tissu économique et culturel de la ville, inventant de nombreuses collaborations avec les artisanexs, commerçantexs et associations locales.

2024
  • Mensuel Visites guidées Ouverture

    Depuis avril dernier, Le Wonder a déménagé à Bobigny dans un bâtiment de 6 000 m² et 70 artistes y ont leurs ateliers.

    Le collectif lance donc un format de portes ouvertes mensuelles à destination de tous les publics: travailleureuses de l’art ou amateurixs, voisinexs du quartier, ou du monde entier.

    Chaque mois, le Wonder s’ouvre au public sous la forme de visites guidées au travers des ateliers techniques et à la rencontres des artistes: une plongée dans le déploiement d’un projet artistique indépendant qui se construit depuis 10 ans.

    Visites guidées accompagnées par un.e artiste résidentex à 14h30 et à 17h
    Visites libres dans les ateliers à la suite des visites guidées.

    Dates et inscription : https://www.helloasso.com/associations/le-wonder

2023
  • 01.12 Sturmfrei Évènement

    Sturmfrei se pose à l’intersection des champs de la littérature, des arts visuels et de la scène musicale électronique indépendante, porté par des artistes s’affranchissant des médiums et des genres, montrant pour l’occasion plusieurs pièces inédites. Pensé par et pour des auteurs et autrices, Sturmfrei s’invite dans les interstices d’une géographie existante pour offrir un espace d’expérimentation à une nouvelle génération pour qui la littérature se vit en collectif.

    Laura Vazquez - Zero - Lecture
    Diaty Dialllo - As ever - Ode aux adolescences weirdos des années 2000
    Eniedocc - Bleu initial - Pièce sonore et voisée d’un personnage de marin en transit dans la montagne
    Comtesse du ghetto - Techno-punk narratif / Alt-pop dégénérée
    Robin Faymonville & Charly Michaux - Nourris-toi de mes fantômes - ballade sonore composée pour tous les animaux que nous sommes

  • 22.11 For a free Palestine Évènement

    For a free Palestine, films and poetry.
    Cette soirée de solidarité s’inscrit dans un mouvement mondial, afin de porter des voix, ici celles d’artistes, réalisatrices et poète·sses Palestinien·nes. Que leurs vécus et leurs histoires puissent être vus et entendus.

    Au programme:
    A sketch of manners de Jumana Manna, 12, min
    Where should the birds fly? de Fida Qishta, 60 min
    Stitching Palestine de Carol Mansour, 78 min

    Dîner partagé à prix libre + lectures de poésies d’auteur·ices Palestinien·nes. L’intégralité des fonds sera reversé à l’association Médecins Sans Frontières.

    Nous remercions chaleureusement les réalisatrices Jumana Manna, Fida Qishta et Carol Mansour de nous avoir permis de partager leur travail pour cette soirée.

  • 20.10 Tombo Exposition

    Tombo, Pedro Lomboy Castillo (YOB. 1977, Osorno) architecte et artiste basé dans le port de Valparaiso depuis 1996.

    Son expérience de la peinture a commencé à la fin des années 1990, mettant l’accent sur le graffiti et les peintures murales en Amérique du Sud, en Europe et en Amérique du Nord. Ses premières œuvres sur toile ont été présentées à la galerie Neurotitan à Berlin, en Allemagne (2015). Depuis, il a présenté des expositions à la galerie Mancha de Lima, au Pérou (2019), à la Foire d’art contemporain du Chili (Ch.ACO) de Santiago, au Chili (2021), au Centre culturel Sofia Hott d’Osorno, au Chili (2022), et à la brasserie Bosques de Puerto Varas, au Chili (2023).

    Aujourd’hui, il travaille avec différents formats en utilisant diverses techniques, construisant des spatialités abstraites et minimalistes à travers la superposition et la négation de la forme et de la couleur.

    Ses œuvres ont été exposées, notamment au Chili, en Argentine, au Pérou, au Mexique, en Espagne, aux Pays-Bas, au Brésil (São Paulo), au Japon (Tokio), aux États-Unis (New York) et en Allemagne (Berlin).

  • 12-17.07 Été culturel – Céramique Workshop

    Cet été, le collectif Wonder a proposé un événement culturel consacré à l’art de la céramique. L’événement a été décliné en trois ateliers de cinq heures chacun, suivis d’un grand banquet où les participantexs ont pu manger dans leur propre vaisselle en céramique, réalisée durant les ateliers.

  • 03-04.02 Totipotence #2 Portes ouvertes

    Totipotence, n. f. [biologie]: capacité d’une cellule à se différencier en n’importe quelle cellule spécialisée et de se structurer en formant un être vivant multicellulaire. Elle peut ainsi permettre de reconstituer un organisme au complet à partir d’une cellule.

    Le vendredi 3 et samedi 4 février, le Wonder ouvrait ses portes aux professionnellexs du monde des arts visuels, du cinéma, de la mode et de la musique! C’était l’occasion de rencontrer les artistes qui travaillent dans le lieu, et d’échanger autour de leurs projets en cours dans leurs ateliers.

    La plupart des artistes résident·e·s du lieu étaient présents sur ces deux jours pour vous accueillir dans les différents espaces du bâtiment et dans leurs ateliers.

  • 14.01 Échauffement collectif Exposition

    À l’occasion de l’année 2023 et pour célébrer le lancement du calendrier des sportifs du dimanche, les ateliers Wonder accueillaient une rencontre inter-sport festive & artistique, sur une proposition de Clémentine Post et Claire Malot.

    Exposition collective avec: Nadjib Ben Ali, Aida Bruyère, Valentine Gardiennet, Gaspard Girard d’Albissin, Valentin Guillon, Antonin Horquin, Cassandre Lafon, Romain Lenancker, Ivan Le Pays, Louise Mutrel, Clémentine Post, Jérôme Printemps, Pablo Réol, Arlsane Smirnov

    · Tournoi de ping-pong sur inscription
    · Vente du calendrier 2023 et autres éditions des artistes du Wonder/Fortin
    · DJ SETS avec Planète Chatouille, Good DJ KC b2b CLOUD CEDAR, GP, Kinky Bonito
    · Bar et petite restauration sur place par SOLO CHAUD

2022
  • 23.11 Démissionner de l’art… Conférence

    Conférence/rencontre entre Miel Villemot et Marie-Anne Lanavère, animée par Jean-Benoit Lallemant, artiste résident du Wonder.

    «Démissionner de l’art et le faire mieux ailleurs»

    Le Wonder est un atelier collectif autofinancé, qui offre à 70 artistes les moyens d’être autonomes par la mutualisation d’outils de production, malgré les contraintes de l’occupation temporaire. Des projets et initiatives s’y développent et permettent d’approfondir cette volonté d’émancipation.

    Pour faire face aux problématiques politiques, sociales et économiques qu’engendre la production de l’art contemporain, certain·es acteur·ices décident de quitter ce milieu afin de développer des stratégies et alternatives pour renouer avec leurs aspirations premières. De ces engagements émergent des pratiques sans nom, opérantes et fédérantes autour de communs pérennes qui décentrent la production.

    Marie-Anne Lanavère est arboricultrice en formation, elle fut directrice de La Galerie, centre d’art contemporain de Noisy-le-Sec puis du Centre international d’art et du paysage à Vassivière. Aujourd’hui elle vit en Corrèze où elle participe activement au sein d’un collectif à l’organisation d’une autonomie vivrière et à la reconfiguration sensible de liens entre les vivants sur un territoire.

    Miel Villemot est artiste plasticien de formation, après un engagement professionnel sur la scène émergente de l’art contemporain, il reprend des études à l’EHESS pour mener une enquête rapportée dans un mémoire intitulé «Les artistes peuvent-iels faire autre chose que de l’art? Enquête auprès de créateur·ices démissionnaires des réseaux institutionnels de l’art contemporain».

    Jean-Benoit Lallemant fut très impliqué dans une pratique plasticienne conventionnelle. Ses réflexions sur les conditions éthiques et matérielles du secteur culturel l’ont amené à déplacer sa pratique. Aujourd’hui c’est à un projet agricole, social et culturel, basé sur une radicalité vis à-vis de l’environnement, qu’il consacre son temps.

  • 27.10 Conversation et Festin psychédélique Évènement

    Conversation autour de l’œuvre «Mother’s Therapy» de Mathias de Lattre et Festin psychédélique de Solo Chaud.

    Spora est un projet transdisciplinaire et expérimental autour du mycélium et des champignons créé par Charlotte Janis et Roberto dell’Orco il y a un an et demi, qui, depuis se sont installé·e·s un atelier/champignonnière au sein du Wonder à Clichy.

    Ce jeudi, Spora vous invite à sa prochaine sporulation. Pour l’occasion, iels ont invité Mathias de Lattre, photographe et auteur de «Mother’s Therapy» chez Eriskay Connection, ouvrage qui compile dix ans de recherches à travers le monde sur l’usage des champignons hallucinogènes dans le cadre thérapeutique.

    Au programme:
    Une présentation du livre par Mathias, suivie d’une conversation libre sur le thème des nourritures psychoactives, et du champ médicinal et psychédélique des champignons avec les invité·e·s: Alexandre Fougerouse, membre de la Société Psychédélique française, Morgane Bienvenu, apprentie mycologue; SPORA (Charlotte Janis et Roberto dell’Orco); et le public.
    Après la conférence: carte blanche au chef expérimental Solo Chaud, avec une performance culinaire librement inspirée du psychédélisme, dans l’espace d’exposition des ateliers Wonder rempli de livres à consulter, de projections des mondes de Kim Doan Quoc, de photos, d’œuvres teintes aux champignons d’Aëla Maï Cabel, artiste en résidence actuellement au Wonder, qui a accepté de grimper sur le radeau fongique, et d’autres surprises ardentes.

  • 15.09 Agar Agar – Play Test Tour 2022 Concert

    Agar Agar est de retour avec un album et un jeu vidéo! Après plus de 2 ans et demi d’absence sur scène, ils ont choisi de tourner dans des lieux alternatifs et des petits festivals qui leur tenaient à cœur. Cette tournée particulière sera l’occasion de découvrir des nouveaux morceaux en live, de tester la version bêta du jeu vidéo et évidemment de faire la fête!

    Parmi ces morceaux on trouve notamment Trouble, premier extrait du nouvel album, dont la production loufoque et extrême contraste avec les paroles tournant autour de l’ennui.
    C’est un morceau qui parle d’être enfermé dans des frontières finies, du besoin de s’en échapper et de la lassitude qui nous gagne quand la fuite est impossible. Chaque nouvelle tentative de fuite donne les mêmes résultats dans un éternel recommencement, et la lassitude poussée à son paroxysme finit par se transformer en une non-émotion neutre. On finit même par trouver une certaine beauté dans ce cycle infini du renouveau: c’est la poésie de la répétition sur laquelle on a un contrôle total puisqu’on la connaît par cœur.

    18h: Ouverture des portes et test du jeu vidéo
    20h: Concerts live Gabriel Marguerie
    21h: Concert Agar Agar
    23h: Dj sets Janomax puis Maya Fortune
    01h: Fermeture des portes

  • 02.07 Spora Atelier

    Spora est un projet transdisciplinaire et expérimental autour du mycélium et des champignons créé par Charlotte Janis et Roberto dell’Orco.

    1 – Chantier participatif (2 juillet 2022)
    Le 2 juillet, nous commencions ces ateliers d’été avec la construction de la structure de la champignonnière et de l’agencement des machines qu’elle nécessite (lumière, humidité, température, stérilité et ventilation) au Wonder, avec la participation d’une dizaine des résident·e·s de différents pôles, ainsi que plusieurs membres actif·ve·s de SPORA pour les conseils d’installations du dispositif. Cette installation se déroulait sous la forme d’un chantier participatif auquel ont participé un groupe de visiteur·se·s.

    2 – Atelier fabrication d’une «champignonnière DIY» (9 juillet 2022)
    Avec l’intervention du mycologue Jérôme Legros, invité par SPORA aux Wonder. Les participant·e·s ont pu apprendre en détail toute la chaîne de mouvements nécessaires au clonage de champignons, en partant de spores ou de prélèvements en forêt, la mycélisation sur différents types de substrats, et sont reparti·e·s avec leur propre petit starter de culture de champignons.

    3 – Atelier cuisine/Champis & fermentation avec Solo Chaud (27 août 2022)
    Quelques semaines plus tard, SPORA organise un autre atelier pour observer les avancées du mycélium dans les différents substrats utilisés, mettre en commun les connaissances engrangées, et cuisiner les champignons avec la participation du cuisinier du Wonder, Louis Danjou - Solo Chaud.

    «Expérimentale et conviviale, Solo Chaud est une proposition culinaire et artistique imaginée dans l’effervescence et le tumulte du collectif Le Wonder. Fusionnant des connaissances accumulées sur plusieurs continents, le projet se déploie sous la forme d’explorations culinaires quotidiennes, d’expositions, d’invitations occasionnelles et de résidences.»

    Ce programme d’ateliers gratuit cet été au Wonder a été rendu possible grâce au soutien de la Direction Générale des Affaires Culturelles d’Ile de France et de son programme Été culturel 2022. Merci également au Secours populaire et la ville de Clichy pour le relai et le soutien.

  • 27-31.05 DB Panik Résidence

    Pendant deux semaines en mai, six artistes du collectif Wonder (Antonin Hako, Nadia Paz, Louis Danjou, Cédric Pierre, Salim Santa Lucia, Charlotte Janis) ont été invités par l’artiste Lukas Zerbst, artiste en résidence au FAQ à Brême afin de développer un projet d’exposition.

    Ils ont travaillé in situ à l’exposition DB Panik dans cette ancienne gare de marchandise, reconvertie en ateliers d’artistes encerclés par le réseau ferroviaire allemand DB (Deutsche Bahn).

    La résidence a été soutenue par le sénateur de la culture de Brême, la Fondation Walmark, la Fondation Hollweg, l’Institut français de Brême, le Bbk Bremen, la Galerie Mitte Bremen, FAQ Brême.

    Remerciements: Julian Öffler, Marei Dierßen, FAQ Brême, Florian Witt, Irene Strese

  • 19-22.04 Métacom.com Workshop

    Du 19 au 22 avril, le Wonder accueillait en workshop une classe de 2e année de l’École des Arts Décoratifs de Paris (ENSAD). Accompagné.es par 5 artistes résident.es du lieu: Charlotte Janis (Pôle Image, Pôle Mycélium), Arslane Smirnov (Pôle Image), Alice Nikolaeva (Pôle Céramique), Marianne Derrien (Pôle Recherche), Louise Mutrel (Pôle Image), ils ont pu travailler ensemble dans les différents pôles de production autour d’un projet artistique et collectif. À l’issue de ce workshop, ils ont présenté l’exposition Métacom.com dans la salle d’exposition du Wonder.

    Hasarder dans le hasard c’est se perdre dans l’arcade ludique, lézarder entre réalités, jouer avec le réseau des mots tentaculaires des lumières nocturnes.

    May the ODE be in your favor.
    On joue à quoi? À la roulette.
    On joue à quoi? La vie est un jeu?
    Et nous, jouets dans le grand jeu de société?

    Lancé de dé.
    J’te parie t’es un pion parmi mille.
    Ready player one.
    Gare au loup-garou.
    Gare au game OVER.
    Ready Player one,
    T’es K-O


    Avec: Valentine Gentilleau, Luz Palacios, Aly Kahtane, Zoé Bertano, Alice Bera, Paola Bazelaire, Antoine Cleret, Doctor Batman, Céline Grom, Balthazar Gousseff, Armand Lesaux, Félix Maille, Tanguy, Yustyna Yakymiak
    Merci à Alain De Clerck

  • 01-02.04 Totipotence #1 Portes ouvertes

    Totipotence, n.f. [biologie]: capacité d’une cellule à se différencier en n’importe quelle cellule spécialisée et de se structurer en formant un être vivant multicellulaire. Elle peut ainsi permettre de reconstituer un organisme au complet à partir d’une cellule.

    Le Wonder ouvrait ses portes aux professionnel·le·s du monde des arts visuels, du cinéma, de la mode et de la musique. Une occasion de découvrir les différentes cellules de production, de rencontrer les artistes, et d’échanger autour de leurs projets en cours dans leur ateliers. Un moment privilégié autour des pratiques des 70 artistes résident·e·s qui donnent vie à l’entité collective du Wonder.

  • 25.02 Porn Corn – Cabaret érotique Évènement

    À Porn Corn ça souffle chaud, ça vibre fort, ça fume moite, ça s’esclaffe, ça susurre, ça suinte, ça explose, ça brille, ça montre un peu voir carrément tout.

    Porn Corn est un événement performatif en III Actes. Une proposition d’Eugénie Gaudel et Louise Mutrel.

    Acte I – Exposition
    Amos, Sharon Alfassi, Alexia Caamano, Roberto dell Orco, Valentine Gardiennet , Eugénie Gaudel & Louise Mutrel, Gaspard Girard D’Albissin, Charlotte Janis, Martha-Maria Le Bars, Le Bureau, Gabrielle Le Bayon, Roy Köhnke, Aurore Marquis, Jonathan Marti, Marvin M’ Toumo, Nelson Pernisco, Mathilde Raimond, Salim Santa Lucia, Arslane Smirnov, Anna Tje, Lucille Thièvre

    Acte II – Cabaret
    Cuntessa Pinkessa, Doc, Lava, NON, Nico Sauer, Jérôme Printemps / Priscillia, Sabotte, Suze Tonic

    Acte III – Dj se(x)t
    SPMDJ aka Syndrome Prémenstruel
    ZOLA E PERE

    Avec la participation de: Albine Bessire, Inès Besson, Evan Riaud, Laure Rogemont, Hélène Soumaré…

2021
  • 29.12 Soirée cosmique Évènement

    Les éditions MF, le Wonder, ami.e.dition et Protée Publisher présentent une soirée de lectures, performances, concert et DJ sets au Wonder/Fortin.

    Avec: Elsa Boyer, Mike Ladd, Alexandre Pierrepont, Eugénie Gaudel, Jade Bardet, Camille Martin Donati, Alice Nikolaeva, Benjamin Collet et le duo GP

  • 30.11 Skeuma Lekba Exposition

    Dans le cadre de la programmation pour la saison 2021/2022 de Micro Onde, L’Onde - Théâtre Centre d’Art a invité le Collectif d’artistes Le Wonder à la conception de la seconde exposition de sa saison.

    À la croisée de l’opéra, de la performance et des arts visuels, Skeuma Lekba prend le tour d’un poème écrit à plusieurs, à l’image de ce collectif hors-norme qui défie chaque jour les règles de la monotonie.

    Exercice d’exode mental
    Circuit imprimé d’une époque disparue
    Témoins d’une préhistoire presque inconnue
    Avec tous ces prédateurs qui rôdent
    Rassemblement proscrit
    De jour comme de nuit la transformation, l’alchimie
    La lueur dorée s’échappe soudain
    Les flammes gardiennes nous regardent de loin
    Le salive coule dans nos cavernes bucoliques
    À la lueur du virtuel
    Ensemble les mains se joignent
    Un chant interdit aux effluves fauves
    Cette indomptée, cette insoumise
    Qui nous rassemble nos soude
    Coulée de lave d’où émane le soufre
    Magma brûlant de nos ébauches rassemblées.

    Avec: François Dufeil, Pierre Gaignard, Antonin Hako, Charlotte Janis Rabuteau, Roy Köhnke, Jonathan Marti, Nelson Pernisco, Thomas Teurlai, Jérôme Clément, Louis Danjou, Marie Limoujoux, Eugénie Gaudel, Valentine Gardiennet

    Du mardi 30 novembre au vendredi 14 janvier 2022
    Activation le samedi 11 décembre et le dimanche 12 décembre
    L’Onde Théâtre Centre d’art, 8B Avenue Louis Breguet, Vélizy-Villacoublay, France

  • 15.10 Transit Exposition

    Exposition de Delphine Reist et Laurent Faulon, sortie de résidence de recherche et de création au Wonder.

    «Ça a débuté comme ça. Qui sait faire fonctionner un système sait aussi le saboter efficacement. À Clichy au Wonder/Fortin ancienne imprimerie encore en activité l’année dernière, Delphine Reist et Laurent Faulon ont transité de Suisse cet été pour plusieurs semaines de résidence, avec leur fils Urs, dans notre bâtiment en pleine disparition programmée. Alors qu’un prochain déménagement est à venir pour le collectif, tout n’est qu’une question de choix ou de compte à rebours. En conflit ou en complicité face à cet étant donné, Transit est une exposition-restitution de résidence qui se fait zone de turbulences à partir de l’obsession du même et du différent. Plus ou moins fini, ça vrille et vacille comme une guirlande qui ne cesse de tournoyer. Sens dessus dessous.»

    Extrait du texte de Marianne Derrien

    La résidence de recherche et de création du Wonder permet à cinq artistes chaque année de développer une pratique de recherche et d’expérimentation, que celle-ci soit théorique, matérielle ou formelle. Au sein des ateliers Wonder où travaillent une soixantaine d’artistes, les créations s’influencent, évoluent et s’enrichissent. Elles donnent parfois lieu à des collaborations inattendues. Cette expérience collective et coopérative esquisse des formes nouvelles de création et de partage.

    Ce programme de résidence est soutenu par la Direction régionale des Affaires culturelles d’Île-de-France et le Ministère de la Culture.

  • 08-10.10 Normal Map Exposition

    En 3D la «Normal Map» permet de simuler les volumes d’une surface: plis, creux, petites aspérités.

    Normal Map est une exposition construite à partir et autour du projet «The morrels Quest» de David Posth-Kohler et Pablo Réol, qui raconte une saison à ramasser des morilles dans les forêts brûlées de Colombie Britannique, sur la côte Ouest du Canada.

    Elle réunit des artistes dont le travail s’articule poétiquement à cette quête.

    Programme, en vrac: les algues vertes, les lichens et les champignons, la contre-culture, les géants de la tech, les paysages dévastés par le feu, l’industrie forestière, la vie à Tourcoing, les dessins enfantins, les personnages en terre cuite, le vol d’un oiseau, la modélisation 3d de la fumée, les abeilles et leur habitat, les balades en forêt, les faux visas de tourisme, la photographie argentique, les emojis, la reconnaissance faciale, le travail au noir, la Terre vue du Ciel, le microscopique.

    Avec: Mazaccio & Drowilal, Michel Nguie, David Posth-Kohler, Pablo Réol, Valentine Gardiennet, Julie Vacher, Antonin Horquin, Pierre Gaignard, Spora: Charlotte Janis & Roberto Dell’Orco
    Cuisine: Solo Chaud
    Guest: BTK
    Dj set: Alex Leclerc

    Normal Map s’inscrit dans le programme des Portes ouvertes des ateliers d’artistes de la Boucle Nord de Seine. Des visites des espaces d’ateliers du Wonder étaient proposées tout au long des après-midi des 9 et 10 octobre.

    Normal Map s’inscrit dans Soleil Nord Est.

    Soleil Nord-Est est un groupe que réunit des lieux de création et de diffusion artistiques, contribuant au renouveau créatif du Nord Parisien. Ils s’articulent sur différentes formes donnant lieu à des rencontres solidaires, des festivals, des débats culturels… En octobre, ils vous proposent une programmation d’expositions + une journée de performances/DJ sets/lives sur deux dimanches consécutifs.

    Soleil Nord-Est est un groupe mutant et multiforme qui actuellement se nourrit de la collaboration et du soutien des membres suivants: ChezKit, Collectif MU, Collective, Curry Vavart, Doc!, Le Houloc, Parti Poétique, RPZ, Le Sample, Soukmachines et Le Wonder.

  • 17.09 Bat’Asap Évènement

    Exposition, performances, DJ set.

    La destruction du bâtiment du Wonder/Fortin à Clichy est imminente. Pour la 4e fois en 8 ans, nous sommes forcé·e·s de déménager les ateliers des 70 artistes résident·e·s.

    À quelques semaines de ce prochain départ pour une destination encore inconnue, le sujet de l’événement de rentrée s’impose donc.

    C’est tout ce qui nous occupe au quotidien et dans notre pratique au Wonder: départ, stockage, palettes, roulettes, travaux, mais aussi notre place dans la ville en tant qu’artistes, notre droit à penser nos lieux de production et la pérennisation de nos utopies.

    Depuis plus d’un an, nous travaillons à des horizons pérennes pour enfin quitter le modèle temporaire imposé par la pression foncière. Comme de nombreux autres lieux culturels, le Wonder a besoin de se projeter dans la durée pour continuer à construire un lieu indépendant et collectif de production artistique en région parisienne.

    Il nous paraît essentiel de partager avec vous ces problématiques. Alors, plutôt qu’une journée de conférences ou tables rondes, nous avons décidé de nous adresser à vous avec ce que nous faisons ici dans les ateliers. Parler de notre situation avec notre lexique de formes qui est de facto marqué par les déménagements, les démolitions, les reconstructions et l’aspiration à notre lieu idéal.

    Avec la participation de: Albine Bessire, Ben Collet, Printemps, Grolou Louis Danjou/Solo Chaud, Marianne Derrien, Francois Dufeil, Fabinho, Pierre Gaignard, Eugénie Gaudel, Gaspard Girard d’Albissin, Laura Gozlan, Antonin Hako, Charlotte Janis, Roy Köhnke, Gabrielle Le Bayon, Martha Le Bars, Ivan Le Pays, Jonathan Marti, Louise Mutrel, Maximilian Papadia, Collectif Pas-sage, Nelson Pernisco, Cédric Pierre, Clémentine Post, Salim Santa Lucia, Nico Sauer, Service Local, Thomas Teurlai, Anne Tje

    Les Boucheries, de 19h à 23h
    Avec: Cindy Coutant, Roy Köhnke, Antoine Nessi

    Line-up de 23h à 03h
    Avec: Mercedeath, Moesha 13, Vanille

  • 05-09.12 Bonjour, bonjour Exposition

    Exposition collective organisée le pôle image du Wonder.

    Avec: Benjamin Collet, Valentine Gardiennet, Gaspard Girard d’Albissin, Antonin Hako, Antonin Horquin, Charlotte Janis, Martha Le Bars, Louise Mutrel, Clémentine Post, Pablo Réol, Arslane Smirnov

  • 17.07 Hors-les-murs IRL é RL Résidence

    Durant le mois de Juillet, une partie du collectif Wonder était en résidence au MAC Lyon.

    Invité·e·s par Pierre Gaignard dans le cadre de l’exposition collective du Projet Effondrement des Alpes, le laboratoire de recherche de l’ESAAA Annecy, le collectif a choisi d’expérimenter les limites et les impossibles. Tenter de faire du musée un lieu de vie, de production et de diffusion.

    Le samedi 17 juillet, l’opéra Wonder présentait le travail inventé dans les interstices de l’institution pendant ce temps intense.

    Avec: Pierre Gaignard, Charlotte Janis, Antonin Hako, Nadia Paz, Roy Köhnke, François Dufeil, Nelson Pernisco, Albine Bessire, Benjamin Collet, Roberto dell’Orco, Louis Danjou, Jérôme Printemps, Marie Limoujoux, Lucie douriaud, Louise Mutrel, Ivan Le Pays, Marianne Derrien, Eugénie Gaudel, Jonathan Marti, Nico Sauer, Alaska Caffe, Service Local, Kamilé Krasauskaité

  • 02.07 SS22 Défilé

    Lucille Thièvre, résidente au Wonder au pôle couture a présenté sa collection au Wonder/Fortin.

    Styling: Pau AVIA, Second Name
    Casting: Ikki Casting
    Music: Michel Gaubert
    Hair: Yann Turchi, Bryant Artists
    Make-up: Aurore Gibrien, Bryant Artists
    Set Design: Julien Cavallina
    Movement Direction: Sedrig Dimitrie Verwoert
    Models: Ella Snyder, Sekhou Drame, Priscille U, Segozaurrr, Queentoide, Zozodeparis, Fatdwa, Venus Liuzzo, Harper Andria, Rarefabrics, Jade Loudni, Laure Bruno, Jasmine Barbarin, Maha Safsaf, Margiana Bleuet, Zini Kajaia, Manon Patrice, Purple Fenty, Marcia Fanni, Theedian Dp
    Presse/Production: Ritalined
    Creative Consulting & Production: Suchajosu
    Manicure: Flavie Terrakhol
    Photo runaway: Aurora Troise
    DOP: Swann El Mokkeddem, Christophe Ideal
    Video Editor: Elodie Rassel
    Stage managers: Alexia Caamano, Ludovico Pazzo
    Food performance: k2ooo
    Jewellery: Maxime Leblanc
    Shoes collaboration: Atelier Fauvel
    Glass buckles & Buttons: Maxime Leblanc
    Set design assistant: Ethel Bessières
    Studio assistants: Louise Malnar, Louis Garcia Malpièce
    Styling assistants: Michiel Heems, Tommaso Palamin

    Special thanks: Le Wonder, Aymeric Ld, Atelier La Banane, Valentine Gardiennet, Vincent Esclade, Vincent Delobelle, Martine Thièvre, Meleessaa, Steff Teff, Grande Marg, Luna, Marvin Mtoumo, Alxndrfyll, Dj Raven Thing, Collectif Le Pas Sage, Nelson Pernisco

  • 26.06 Le nouveau Bal – El nuevo Baile Événement

    Soirée de lancement des derniers ouvrages des Éditions MF, La Centrale 22 et Ami·e·dition.

    Avec les publications récentes de Roy Köhnke, Pablo Reol et Benjamin Collet chez Ami·e·dition ; ainsi que Popeye de Chypre de Patrice Blouin et Le nouveau roman de Juan Luis Martínez parut aux Éditions MF.

    Lectures, performances, concerts et bal.
    Consultation et achat possible des ouvrages sur place

    Programme:
    18h30: Lectures de Roy Köhnke et Benjamin Collet
    19h00: Lecture d’extraits du Nouveau roman
    19h30: Pajarístico, pièce sonore de Memo
    19h40: Pièce sonore et concert de King Baxter
    20h: Performance acousmatique de Guillaume Contré
    20h15: DJ set de Gauthier Tassart
    21h15: DJ set de Memo & Dj Dedos Muerto
    22h30: DJ set de Curtis Putralk
    23h30: DJ set de Désir d’enfant

  • 24.06 Shelter Projection

    Shelter, le film, a été réalisé dans le but de faire exister autrement une exposition d’art contemporain reportée en raison des restrictions dues à la crise de la covid-19. Programmée à l’origine à l’Atelier, l’exposition Shelter s’est tenue à Nantes, au printemps 2022. Elle réussait, entre autres, des extraits des œuvres vidéo des onze artistes présent·e·s dans ce film réalisé par Lucie Szechter et Benjamin Cataliotti Valdina. L’exposition et le film Shelter participent d’une réflexion sur la notion de refuge, envisagée avant et pendant les confinements successifs qui ont empreint cette dernière d’une coloration inattendue.

    Réalisation: Lucie Szechter et Benjamin Cataliotti Valdina
    Avec: Nelson Bourrec Carter, Julie Béna, Alain Declercq, Hoël Duret, Ben Thorp Brown, Anne-Charlotte Finel, Armand Morin, Gwenola Wagon & Stéphane Degoutin, Thomas Teurlai et Alain Damasio, Yan Tomaszewski
    Production: Zoo Galerie
    Durée: 30’
    Année: 2021

  • 18.06 Manfred Louveteau: Chanteur/chimère Évènement

    Un homme nu sur une pile de gravats devient un chanteur de la nouvelle chanson française. Accueilli par les ateliers Wonder, il apprend la langue par le biais des chansons qu’il compose au fur et à mesure de ses rencontres.
    Manfred est apparu soudainement dans nos vies et il a disparu tout aussi mystérieusement.

    Documentaire, clips, entretiens, karaoké, concert, apéro… Ensemble tentons de comprendre: Manfred Louveteau: Chanteur/chimère?

    Un projet de Nico Sauer présenté par Eugénie Gaudel avec tou·te·s les artistes résident·e·s du Wonder.

    Le Wonder accueillait l’artiste allemand Nico Sauer pour la résidence Internationale de Recherche & Création. Le programme de résidence de recherche et de création du Wonder accueille chaque année 5 artistes internationaux.ales et bénéficie du soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France.

  • 20.03 Flexistock Exposition

    Le Wonder investit pour une après-midi l’entrepôt de stockage situé en face de ses ateliers où des centaines de boxs individuels forment un labyrinthe. À travers ce dédale aux longs couloirs, des portes métalliques s’ouvrent et se referment, dévoilant un peuple de sculptures animées, de peintures volantes, d’objets non identifiés et d’images en fuite.

    Une exposition intempestive proposée par les artistes résident·e·s du Wonder et ses invité·e·s.

    Avec la participation de: Ismail Alaoui Fdili, Sharon Alfassi, Nicolas Bailleul, Albine Bessire, Léon Binetruy, Alexia Caamano, Philippe Caamano, Axel Chemin, Stéphanie Cherpin, Vincent Cherry, Boris Chouvellon, Jérôme Clément-Wilz, Benjamin Collet, Lauren Coullard, Emma Crémier, Cyril Debond, Alexandre Delauw-Rivière, Roberto Dell’Orco, Simon Diebold, Lucie Douriaud, François Dufeil, Mathieu Duringer, Raphaël Emine, Frederik Exner, John Fou, Max Fouchy, Pierre Gaignard, Mar Garcia Albert, Valentine Gardiennet, Gaspard Girard d’Albissin, Sacha Golemanas, Antonin Hako, Antonin Horquin, Ittah Yoda, Charlotte Janis, Roy Kohnke, Cassandre Lafon, Martha le Bars, Marie Limoujoux, Thibault Lucas, Brieuc Maire, François Malingrey, Jonathan Marti, Jan Melka, Désiré Moheb-Zambi, Louise Mutrel, Alice Nikolaeva, Maximiliam Papadia, Nadia Paz, Nelson Pernisco, Cédric Pierre, Clémentine Post, Jean-Pascal Post, Jérôme Printemps, Laure Rogemond, Honi Ryan, SAIEO, Pepo Salazar, Eden Sarna, Coralie Seignard, Lisa Signorini, Arslane Smirnov, Abi Tariq, Lucille Thièvre, Alicia Zaton, Maya Zaton.

  • 20-21.02 ANTE:IRL Exposition

    Une pre:xposition de Pierre Gaignard + Roy Köhnke.
    Iels présenteront les avancées et aboutissement de leurs projets. Tous deux se côtoient au quotidien, à l’atelier comme dans la vie collective du Wonder, et ont décidé de partager avec vous les prémisses de leur exposition qui aura lieu en mai à la Galerie Eric Mouchet. Leurs projets: Mausolée quad-core et Bulk flash studies, explorent les processus de décomposition comme une matière fertile.

2020
  • 03.09 Chardon Roulant, Vitesse Ardente Exposition

    Le collectif Wonder est invité à participer au programme de la Nuit Blanche par le Réseau Tram, Actes If, et la Métropole du Grand Paris. C’est l’occasion pour nous de vous présenter et inaugurer le Fortin, le nouveau bâtiment que nous avons investi en juillet dernier à Clichy.

    Le Wonder/Fortin ouvre ses portes au public dans le cadre de la Nuit Blanche.

  • 14.06 Plexusolaire Exposition

    Avec Roy Köhnke, Thomas Teurlai, Grolou, La cuisine sauvage, Mathilde Raimond.

    Le 14 juin, c’était l’exposition collective Plexusolaire dans le sous sol du Wonder: «À la surface les autres continuaient à se battre. Tou·te·s étaient menacé·e·s. Il fallait agir. Elle, fuit au sous-sol. Ce fût la première à s’y réfugier. Elle trouva dans l’humidité des soubassements un réconfort immédiat. Guidée par sa main sur la paroi, elle s’y enfonça. Dans la pénombre elle sentit le béton froid et de l’eau s’écouler sous ses doigts. Elle s’arrêta au niveau d’un portail grillagé. D’un coup sec elle fit sauter le cadenas et entra dans la cage. Dans cette pièce, le plafond était particulièrement bas. Elle parcourut l’espace pour en mesurer les proportions. Ses pas résonnèrent si fort qu’elle crut un instant être suivie. Lorsqu’elle se retourna, elle vit l’angoisse naître dans le vide qui lui faisait face. Son rythme cardiaque s’intensifia. À chaque pulsation, ses veines se gonflèrent de sang. Elle put entendre son cœur cogner contre les murs. Par échos, l’espace tout entier se mit à respirer. À ce stade, il fût quasi impossible de distinguer la cage de son thorax.»

  • 11.06 Sans sursis – Au Zenith des rêves Évènement

    Dernier volet du projet Au Zenith les rêves porté par l’artiste Antonin Hako, et dernier projet présenté à Nanterre par le collectif Wonder, l’exposition collective Sans sursis a réuni des œuvres d’une vingtaine d’artistes résident·e·s du Wonder sur le toit du bâtiment Zenith le 11 juin 2020. Au cours d’une soirée d’adieu aux tours Nuages de la cité Picasso et aux tours de verre de La Défense, nous avons célébré ensemble cette année d’occupation des lieux avant de hisser les voiles vers l’ailleurs. Avec la participation de: Jérôme Clément-Wilz, Benjamin Collet, Marianne Derrien, François Dufeil, Pierre Gaignard, Eugénie Gaudel, Grolou, Antonin Hako, Charlotte Janis, Mahalia Köhnke-Jehl, Pauline Lecerf, Marie Limoujoux, Jonathan Marti, Nadia Paz, Nelson Pernisco, Andy Rankin, Céline Lola Ruault, Salim Santa Lucia, Arslane Smirnov, Thomas Teurlai, Albine Bessire, et d’autres encore.

    Regarder la vidéo

  • 14-19.05 Vente solidaire Évènement

    Dans ce contexte de crise sanitaire, les artistes sont durement touché·e·s: leur précarité habituelle est aggravée par la mise à l’arrêt du secteur culturel et la fragilité de leurs modèles économiques apparaît clairement. Pendant ces 2 mois de confinement, Le collectif Wonder s’est vu obligé de fermer ses ateliers et donc de priver l’accès des 50 artistes résidents à leur lieu de travail et de production. Aussi, fidèle à nos engagements d’autonomie, d’entraide et de partage des ressources, nous proposons aujourd’hui une vente d’œuvres en ligne, solidaire et accessible. Plus de 30 artistes proposent une centaine d’œuvres, à des prix variant entre 200 et 800 euros. Acheter une œuvre donne lieu à une répartition de 70% pour l’artiste auteur·ice et de 30% pour une caisse solidaire mutualisée entre tous les artistes du collectif Wonder.

    70% de la vente revient à l’artiste, 30% va dans un pot commun mutualisé et réparti entre tout·e·s les résident·e·s. Tout se fait en ligne: la plateforme d’achat sera publiée et active du vendredi 15 mai 9h au mardi 19 mai 12h les œuvres sont à venir chercher au Wonder à Nanterre (belle occasion pour rencontrer le bâtiment), sinon, les frais de transport éventuels sont à la charge de l’acheteur.

  • 13.04 Le bal masqué Évènement

    «L’épidémie fait tomber les masques». Sur une proposition de Roy Köhnke, les 15 artistes confiné·e·s au Wonder ont été invité·e·s à penser leurs masques de confinement pour une présentation depuis le toit aux habitants des Tours Aillaud dans le cadre du projet NTRTKT. L’appel a aussi été lancé aux résidents exilé·e·s du collectif qui manquent beaucoup à leurs ateliers.

  • 28.03 Naufragé·e·s Évènement

    Tous les jours le matin 9h et le soir 20h.

    Antonin Hako agite une peinture au vent en direction des tours voisines (les tours nuages et les tours Basalte, Chassagne et Granite). Il fait signe à nos voisin·e·s et cherche à provoquer la rencontre. Tchat ouvert à tou·s·tes + programmation des interventions artistiques.

  • 06.03 Kim Doan Quoc Restitution

    Sortie de résidence de l’artiste invitée au Wonder depuis 3 semaines.

    Présentation d’une étape de travail d’une installation vidéo et interactive.

  • 15.02 1984 Restitution

    Sortie de résidence d’Arthur Chiron.

    Projet du télécran, écriture programmatique: «La guerre c’est la paix, la liberté c’est l’esclavage, l’ignorance c’est la force»

2019
  • 14.11 Portes closes Évènement

    Les portes closes au Wonder/Zénith dévoilent les ateliers depuis l’extérieur en exploitant toutes les ouvertures qui permettent au regard de s’y glisser. Boîte à lumière le temps d’une soirée, le bâtiment se donne à voir comme un terrain de transformations continues où des formes émergent. Notre bâtiment circulaire devient l’arène d’un théâtre aux multiples scènes où se joue une opérette d’apparitions, d’installations, de performances et de cérémonies.

    Lecture, défilé, théâtre d’ombres, poésie, stand-up, rap, économie parallèle, paysages, machines, danse, projections et soupe chaude…

    Avec: Estelle Bénazet avec Elsa Guénot, Louis Grolou Danjou, Armand de Benoist, Roberto Dell’Orco, Thibault Duchesne, Epsilove, Maxime Jerry Fraisse, Pierre Gaignard, Florence Gautier, Simon Geringer et Pauline Pastry, Guillaume Gouerou, Valentin Guillon, Alfred H & friends, Antonin Hako, Karité Boys Band: Gama Boonta, Cowboy Multiv8r et Moneywood, Mahalia Köhnke-Jehl, Lucie Laporte, Pauline Lavogez avec Blanche Jardin, Alice Marie Brigitte, Pierre Houdayer, Raphaël Massart, Théo Médina, Maxime Leblanc, Susan Leen, Marie Limoujoux, Nelson Pernisco, Basile Peyrade, Jérôme Printemps et Frank Durel, Pablo Réol, Coralie Seignard, Thomas Teurlai, Lucille Thièvre

    Sur une idée de Roy Köhnke et Célia Richard.
    Avec la participation de Jérémy Saintout, Albine Bessire et Marine Brilloit.

    Regarder la vidéo

  • 05.05 Ouverture Wonder/Zenith Évènement

    Pas de programmation particulière. Cheminement libre, pêche aux archivages sonores et visuels dans les ateliers, live dans les espaces extérieurs par Viziradio, mets de Manolo à prix libre, et multiples autres expressions de traverse.

    Le Wonder/Zenith c’est l’occupation temporaire d’un bâtiment circulaire et robuste, pris entre les Nuages généreux de Nanterre et les Soleils bipolaires de la Défense.

    Mais c’est aussi (et surtout) 55 artistes en résidence, qui composent les murs, travaillent et s’acharnent à produire une pensée collective, vers un avenir plus qu’incertain.

  • 15.02 Hors les murs – galerie Bertrand Grimond Exposition

    Si par parking vous comprenez jardin

    Entre utopie et dystopie, règne végétal et esthétique post industrielle, zone d’occupation temporaire et urgence à réinventer de nouveaux modes d’occupation des territoires, alors que le Wonder doit quitter Bagnolet, Nelson Pernisco nous livre ses dernières expérimentations.

    Lire le texte long

2018
  • 01.12 Opéra d'hiver Évènement

    Le 01.12 est un Opéra qui tombe pile le premier jour de décembre: inspiré·e·s par l’air des 4 saisons de Vivaldi, Le Wonder confond Hiver avec Printemps et réchauffe l’immense hangar du Liebert à Bagnolet.

    Les espaces et les pièces sont reliés par les lumières ardentes, le son et la gadoue. La carcasse de merco benz benz benz dans laquelle s’entrelacent les escargots, devient piédestal pour un chanteur lyrique qui vient saisir, cristallin, la foule encore chaude d’un set de trap allemande. La sculpture en plâtre est attachée dans le petit garage, un poing tendu s’enflamme, tout comme les faux billets d’une imprimante possédée. Les vibrations humides du sauna-techno le font pratiquement décoller, assez pour échapper aux volutes de choux fermentés servis sur gaines d’aérations.

    Voir la vidéo sur Youtube

  • 14.09 Hors les murs – Mécènes du Sud Exposition

    Mécènes du sud Montpellier-Sète confie la première carte blanche de son programme à Ingrid Luquet-Gad, critique d’art, qui a sélectionné le Wonder/Liebert, espace de création contemporaine qui s’installe dans des friches industrielles de manière temporaire.

    Mécènes du sud Montpellier-Sète voit par là une proposition de dialogue entre le collectif d’entreprises mécènes favorisant la création artistique sur leur territoire et le Wonder/Liebert, qui n’a de cesse depuis sa création d’interroger le devenir des lieux de productions industrielles situés en lisière de ville.

    Avec: Printemps von Zilw, Louis Danjou (La cuisine sauvage), François Dufeil, Pierre Gaignard, Guillaume Gouerou, Marie Limoujoux, Nelson Pernisco, Basile Peyrade, Cédric Pierre, Célia Richard, Thomas Teurlai, Paul SAIEO

  • 17.08 Nacho Garcia Exposition

    Nacho Garcia, aussi appelé Nacho Garcia est un artiste espagnol d’origine espagnole.

    Tenter de décrire sa pratique artistique reviendrait à tenter d’expliquer la marche du monde.

    Tout est là, sous nos yeux émerveillés et pourtant tout se dérobe à notre compréhension. Ne reste que le rire.

    Mais comme le dit si bien Christina Aguilera: “I think an artist can fit under a few different categories depending on how much you explore your creativity.”

  • 26.05 Jörmungandr Hybraxxx Évènement

    Jörmungandr Hybraxxx est un Opéra-concert de métal. Cette musique personne n’en n’écoute et pourtant tout le monde se prête au jeu. Sur le parking du Liebert dans l’agitation des sons métalliques s’active un tourne-broche giroscopique alimenté par une batterie de voiture. À une croix de Saint-Pierre en bois massif on suspend le public, tête en bas. Dans toute cette cacophonie on trouve aussi des dildos joysticks, une cuisine sauvage et sadomasochisme, un karaoké géant de death metal.

    Dans le cadre du Festival Soleil Nord-Est.

    Voir la vidéo sur Youtube

  • 12.05 Mélofé Évènement

    Mélofé est une pièce de théâtre roulante et morcelée en saynètes. Sur un circuit peint à même le parking, le public massé aux arrêts entre dès que possible dans les voitures et se laisse conduire par des comédien·ne·s récitant et improvisant des mondes-poésies. Chacun·e dans son rôle, on retrouve la voiture dragueuse, la voiture hystérique, la voiture poétique etc.

    À la nuit tombée, le bâtiment de six étages du Wonder qui veillait tranquillement sur son parking, entre dans une transe épileptique et ses fenêtres clignotent saccadement. La porte de l’atelier coulisse et le bâtiment vomit le concert d’un chanteur suspendu au plafond: des tentacules lui sortent du buste dont sort un alcool blanchâtre avec le-quel il abreuve le public.

  • 03.05 Le soleil se lèvera demain Exposition

    L’exposition Le soleil se lèvera demain rassemble sous le commissariat de Marianne Derrien les résidents du Wonder/Liebert: Elsa Girondin, Célia Gondol, Thomas Hauser, Marie-Jeanne Hoffner, Marine Wallon. Performance d’Adélaïde Fériot.

    Tel un rituel solaire, cette exposition collective explore de multiples paysages imaginaires faits de visions, survivances et répétitions d’expériences vécues. À l’occasion de l’exposition et sous la forme de notes de travail, de dialogues, de citations collectées tout au long de son élaboration, une transcription écrite précise les fondements d’une rencontre et d’intrigues entre les œuvres exposées, leur entourage, leur environnement, leur situation. Ce texte en plusieurs actes a été mené par Marianne Derrien et construit en dialogue avec Adélaide Fériot, Elsa Girondin, Célia Gondol, Thomas Hauser, Marie-Jeanne Hoffner, Cédric Pierre, Marine Wallon. Il est librement inspiré des œuvres exposées et des textes de Giorgio Agamben, John Barth, Walter Benjamin, Paulo Coelho, Paul Éluard, Michel Foucault, Jean-Luc Godard, Yoann Gourmel & Élodie Royer, Ren Hang, David Hume, Jean Jaurès, Akira Kurosawa, Catherine Malabou, Timothy Morton, Louis Pauwel & Jacques Bergier, Isidor Isaac Rabi, Aby Warburg.

  • 21.04 Hors les Murs – La Cuisine Sauvage Dégustation

    La Cuisine Sauvage présente Inspecteurs des travaux finis, une dégustation au FRAC Île-de-France.

    Expérimentale et audacieuse, La cuisine sauvage s’essaie, à la découverte de nouveaux produits et de nouvelles saveurs. Cette cuisine aventureuse est tenue par les artistes du collectif le Wonder/Liebert. Plusieurs fois par mois, La Cuisine sauvage se dénude lors d’événements publics pour dévoiler ses nouveaux trésors gustatifs.

  • 26.01 Fré Goû Évènement

    Sous les néons d’une pyramide massive, les interprètes d’un concert de swing, resté·e·s bloqué·e·s dans les années 50 se fâchent avec ceux·elles d’un concert de noise, qui à commencé au même moment.

    Une voiture klaxonne pour signaler un festin et tout le monde se réconcilie autour d’un bon gigot cuit pendant 8h dans le bitume. Des accordéons font grincer la fin du monde et décongèle le public devant la vidéo de danseur·se·s lardé·e·s de feux d’artifices, projetée sur un rideau métallique grand format.

    Voir la vidéo sur Youtube

  • 12-21.01 Illusion of Erosion – Part. 1 Exposition

    Premier opus: Nelson Pernisco — Le temps dont je suis fait
    Un cycle proposé par Andy Rankin

    La philosophie antique chinoise compte cinq éléments, qui s’équilibrent par une succession de correspondances. Un équilibre précaire dont la dynamique est source d’engendrement ou de destruction. L’érosion est une dynamique durant laquelle les éléments s’embrassent, se caressent et se détruisent. Un combat éternellement corrosif dont l’issue est la poussière: communion instable des éléments, sorte d’affinité élective d’une composition terrestre perpétuellement inachevée. Force silencieuse et immuable, l’érosion arase les montagnes, assèche les océans et essouffle les tornades depuis la nuit des temps. Une tempête de sable formée du ressac des vagues, attaque la mécanique tellurique qui bouleverse la Terre. Dans un épuisement infini se conjuguent en particules le métal, le bois, l’eau et la terre. Le feu humain est le dernier combattant monté dans l’arène, si ce n’est l’ultime. Il parsème la planète de constructions chimiques et oxydées en proie à une décrépitude certaine, participant ainsi à l’alchimie érosive. Les cultures intensives qui laissent place à des décombres citadins ainsi que les innombrables effusions artificielles gorgeant la planète pulvérisent la matière. Une pression démesurée qui accentue frénétiquement l’altération de la structure planétaire, rappelant au funeste destin humain: «Souviens-toi que tu es né poussière et que tu redeviendras poussière».

  • 13.06 Illusion of Erosion + Personne ne gagne Exposition

    Présentation des troisièmes et ultimes volets des deux cycles artistiques mis en place respectivement par Andy Rankin et Karin Schlageter, tous les deux commissaires d’exposition en résidence au Wonder/Liebert.

    François Dufeil présente Effet d’urgence à l’occasion du troisième opus du cycle Illusion of Erosion proposé par Andy Rankin.

    Cindy Coutant lit un texte écrit lors de sa résidence au Wonder dans le cadre du cycle PERSONNE NE GAGNE proposé par Karin Schlageter.

    ILLUSION OF EROSION
    Part. 3: Effet d’urgence, François Dufeil

    L’érosion est une dynamique de destruction. Des mégalopoles sont construites pour être abandonnées et pulvérisées par les éléments. Les cultures intensives et leurs innombrables effusions synthétiques accentuent l’altération de la structure planétaire. Ce combat silencieux broie la mécanique tellurique de la Terre et désagrège la matière d’un souffle corrosif. Une pression démesurée dont la frénésie n’a d’égal que la volonté infinie d’anéantissement. Les éléments sont fracturés, dissolus, désintégrés.

    Dans la géologie de la mémoire, l’oubli est une érosion. Ce souvenir qui peu à peu s’érode, s’effrite et s’efface face à l’action du temps qui passe est une matière alchimique. Sorte de stratification des décennies, sur lesquelles des couches de sentiments sédimentés sont ensevelies les unes sur les autres, la cristallisation de l’incertain est vouée à un oubli infaillible. La matière brisée devient un potentiel d’humanité.

    Collaboration culinaire avec La Cuisine Sauvage

    Collaboration graphique avec Cédric Pierre

    PERSONNE NE GAGNE
    Série d’expositions et d’événements sur les économies à l’œuvre dans le monde de l’art, présentés au Wonder/Liebert (artist-run space), Bagnolet sur une proposition de la curatrice Karin Schlageter.

    Part. 3: Cindy Coutant

    Après un premier volet sur l’économie de l’artiste, qui tendait à résoudre le hiatus entre CV alimentaire et CV artistique professionnel, puis une seconde proposition qui s’essayait à diffuser des interventions artistiques en parasitant un circuit de grande distribution. Cette troisième occurrence du cycle Personne ne gagne est fondée sur un mouvement spéculatif.

    Tout part de la spéculation. Immobilière ou boursière d’un côté, littéraire et affabulatoire de l’autre.

    Il y a un quartier en pleine restructuration urbaine et un bâtiment vide où une économie parallèle se met en place. Il y a le fantasme aussi, d’un marché de l’art unique, qui ne souffrirait aucune régulation et se laisserait aller aux plus folles extravagances. En marge, ou au milieu, il y a l’effusion d’une forme d’écriture qui semble employer des stratagèmes identiques et des mécanismes similaires. Cette spéculation-là est pourtant à l’origine même du mot et nous devons œuvrer à lui redonner ce sens premier. Elle, qui donne à voir une vision enflée et elliptique du réel, nous offre peut-être l’un des outils critiques les plus opérants.

2017
  • 16.11 Tekno-Cosmo-Matto Projections

    Le cinéma du Wonder/Liebert au milieu des machines au repos de l’atelier construction. La première avec les films de Yasmina Benabderrahmane (La renardière), Justine Pluvinage (Fucking in Love), Pierre Gaignard (Hop out, Drop top, Fuck y4ll), Lola Gonzalez (Les anges). Films programmés par Laura Haby, Nelson Pernisco, Thomas Teurlai et Fabien Danesi.

  • 11.11 Lo gars d’icy Évènement

    Événement à la mémoire de notre pote SAEIO disparu depuis peu. Une invitation à toustes ses potes et ami·e·s pour dire un peu de lui. Dans une grande orgie de performances, se sont entrechoqués ce soir ci le thème du vol à l’étalage, des danses approximatives déguisées en papillon chelou, des costumes de feu d‘artifice sur musique traditionnelle des Pouilles et une fonderie sous la pluie. Tout le monde jette ses clefs dans le feu pour couler ensemble un glaive et l’offrir à la maman de Paul SAEIO.

    L’opéra de Paul, une soirée d’anniversaire, la clef des petits champs, un chemin de croix, une promenade de santé, un jeu de loi, un tour en garde à vue, une fête nationale, une salle d’attentat, une ode à la joie.

    Voir la vidéo sur Youtube

  • 16-22.10 Personne ne gagne – Part. 1 Exposition

    Série d’expositions et d’événements sur les économies à l’œuvre dans le monde de l’art, présentés au Wonder/Liebert (artist-run space), Bagnolet sur une proposition de la curatrice Karin Schlageter.

    Part. 1: Nicolas Hosteing

    Curriculum vitae, exposition monographique de Nicolas Hosteing, est le premier opus d’une série de propositions regroupées sous l’intitulé «Personne ne gagne», un titre librement emprunté à la nouvelle traduction française des mémoires de Jack Black, hors-la-loi professionnel et marginal de la fin du 19e siècle.

    Dans le CV d’un artiste, souvent, il y a des trous. Et en général, c’est beaucoup moins vrai pour son CV professionnel. Ces trous, ces moments plus ou moins longs sans exposition, sont finalement vite comblés et justifiés par ce même CV professionnel. Toujours de manière générale, on dira que pour un nombre certain d’artistes, l’alternance entre pratique artistique et jobs alimentaires est le seul modèle économique possible. Un foisonnement d’activités parallèles - plus ou moins lucratives, plus ou moins en rapport avec la-dite pratique - qui est censé financer le travail «personnel» de l’artiste.

    Les jobs disponibles au sein de l’industrie des arts visuels et plastiques (assistance d’artiste, production d’oeuvres, transport d’art, régie d’exposition, etc.) impliquent une fréquentation importante des oeuvres des autres artistes, et engendrent une connaissance des arts biaisée, où les caractéristiques techniques et logistiques (taille, poids, colisage, type d’emballage, type d’accroche, etc.) l’emportent sur l’esthétique, sur la forme et sur le concept.
    Ici, la proposition de Nicolas Hosteing fait se rejoindre les CVs professionnels et artistiques pour ne faire plus qu’un, l’action devient le récit, et l’on s’attroupe en attendant la pluie - come on, make it rain baby!

  • 23.07 Genius Loci Exposition

    Exposition costumée collective.

    Les artistes du collectif s’emparent du parking du Wonder/Liebert. Cet espace pensé pour l’occupation temporaire d’automobiles voit ici ses habitudes transformées et bousculées par une occupation semi-permanente de créations contemporaines.

    Les pièces exposées sont in-situ, chacune d‘entre elle entretient un rapport intime avec le site en mettant parfois à contribution les éléments ou en déjouant les limites de l’espace. L’espace d’exposition est interrogé et renouvelé. Pensé comme un éco-système à ciel ouvert l’exposition se veut ici organique et malléable, embrassant les aléas météorologiques.

    Neuf artistes seront exposés et quatre propositions sonores viendront habiller les airs. Genius Loci est une balade avant tout, mais gardez l’œil vif car elle vous réserve quelques surprises…

    Il n’y a pas de thème, le lieu parle de lui-même.

    Avec: François Dufeil, Pierre Gaignard, Guillaume Gouerou, Grolou, Mathieu Hemmert, Roy Köhnke, Gaëtan Kubo, Nelson Pernisco, Thomas Teurlai, Alexander, SAEIO

  • 23-25.06 Moving Mountain – Nos:books Évènement

    Artistes: Chihoi, Hai-Hsin Huang, Hsian Jung Chen, Son Ni, L2C

    Nos:book est une maison d’édition taïwanaise fondée en 2008 par l’artiste Son Ni. Rejointe depuis par ChiChoi, artiste originaire de Hong Kong, ils s’attachent à trouver la forme juste à travers des publications toujours plus ambitieuses: revue sur papier calque, livre à découper soi-même, leporello sur papiers glacés, etc.

    Balayant des champs très divers tels que la bande dessinée, la photographie, ou encore le volume. Pour le festival Fanzines!, nos:books propose de croiser leurs productions et celles de deux artistes de leurs catalogues, Hai-Hsin Huang et Hsian Jung Chen lors d’une exposition inédite.

  • 25.06 Sport National + La cuisine Sauvage Évènement

    Le Wonder/Liebert accueille le collectif Sport National. Friendlii, Youpii, Groovii, Heavii, Crazii, Sexii, Show avec:
    MOYŌ - Mind Records 2 HOURS DJ SET / MIND Records posse
    Sébastien Forrester GQOM DJ SET / Nowadays Records
    Graal DJ SET à 4 MAINS / Le Cabanon posse
    Fawkes XP DJ SET / Halcyon Veil
    CRAVE LIVE / DAWN RECORDS
    Eliya LUV DJ SET / LATERAL THINKING
    Sport National CREW

  • 11.06 Mercuriales bis – SAEIO et Juliette Vilain Exposition

    Mercuriales bis au Wonder/Liebert.

    Toujours en mouvement, ces grandes voiles peintes sont tendues par le vent. Elles se froissent, se plissent, se cassent, se retournent et s’effacent jusqu’à leur écaillement total. Ces grands animaux caressants, un peu transparents et flous, dansent et disparaissent en labyrinthe.

    Lancement de l’édition Mercuriales par SAEIO et Juliette Vilain, en vente sur place.

    Sortie du documentaire Mercuriales 360° d’Anatole Abitbol, une visite virtuelle de l’exposition à 360°.

2016
  • 24.01 Défilé «drône» Évènement

    La marque drône, une maison de mode pas comme les autres installée Wonder.

  • 29.02 Inauguration de l'atelier sérigraphie Évènement

    Inauguration de l’atelier de sérigraphie du Wonder, impression des premiers tee-shirts.